Les émonctoires

Mis à jour : oct. 4

Notre corps possède des organes éliminateurs que l'on appelle les émonctoires. Cela lui permet de maintenir son équilibre de fonctionnement que l'on nomme homéostasie. Il y a le trio foie-vésicule biliaire-intestins, les reins, les poumons et la peau.


Les émonctoires sont des portes de sortie pour éliminer tous types de déchets et résidus. Leur rôle est essentiel à la santé.

Le trio foie-vésicule biliaire-intestin et les reins, sont les 2 "sorties" normales; et si celles-ci ne suffisent plus à prendre en charge l'élimination parce qu'elles saturent, les poumons et la peau vont prendre le relais.


💫Avant d'entrer dans le détail, retenez que l'hygiène émonctorielle consiste à remettre puis à maintenir en bon état de fonctionnement les émonctoires, qui sont les premiers organes à faire les frais d'une mauvaise alimentation ou d'une mauvaise hygiène de vie.


1. Le trio foie-vésicule biliaire-intestins :

Le foie est l'organe le plus volumineux de l'organisme (il pèse 1kg et demi). Bien qu’interne, sans porte de sortie vers l’extérieur, le foie est considéré par l’un des plus grands émonctoires du corps humain. Tel un centre de détoxification de l’organisme, son rôle est très important dans le processus d’évacuation des déchets.

Le foie filtre les toxines de la circulation sanguine. La bile qui est secrétée par le foie, est ensuite collectée par la vésicule biliaire. Lors du processus digestif hépatique, elle sera déversée directement dans les intestins.. Une bonne production et un écoulement régulier de bile sont donc non seulement garants de bonnes digestions, mais aussi d’une bonne détoxication.


Les intestins, par leur longueur (7 à 8 mètres) et leur diamètre (3 à 8 cm), jouent également un rôle fondamental. En effet, la masse de substances qui peut y stagner, putréfier ou fermenter est énorme, et contribue pour une grande part à l’auto-intoxication. Jouant un rôle capital dans l’équilibre de la santé, Il est importance d’en préserver l’intégrité.

J'ajouterai que l’utilisation abusive d’antibiotiques et d’anti-inflammatoires nuit à la muqueuse intestinale en la rendant plus perméable, ce qui laisse passer trop d’allergènes dans le circuit sanguin.


Ensemble, ce trio gère l’évacuation des déchets tant colloïdaux que cristalloïdaux. Ils sont considérés comme des émonctoires mixtes. S’ils sont bloqués ou débordés (en état de surcharge), ils favorisent des maladies comme des calculs biliaires (cristaux) ou des périodes de constipation (colle).


2. Les reins :

Ils possèdent deux fonctions principales : ils épurent l'organisme des cristaux, grâce à la production d'urine d'une part, et ils fabriquent des hormones d'autre part.

Le rein est un filtre : il reçoit le sang par les artères rénales et le fait passer à travers des séries de tubes que l'on appelle les tubules rénaux où il est nettoyé de ses impuretés, puis retourne vers la circulation générale par les veines rénales. Grâce à ce mécanisme, des éléments repartent dans la circulation, d'autres sont éliminés dans l'urine.

Quand les reins fonctionnent bien, les déchets sont constamment éliminés. Quand le rein fonctionne mal, les déchets s'accumulent dans le sang.


3. Les poumons :

Le poumon est l'organe permettant d'échanger l'oxygène et le dioxyde de carbone. L'oxygène est nécessaire au métabolisme de l'organisme. Au niveau des alvéoles pulmonaires, le sang, par l'intermédiaire de l'hémoglobine, fixe l'oxygène et le conduit dans toutes les cellules du corps où il sera utilisé dans la combustion des hydrates de carbone. Puis le sang désoxygéné se charge du dioxyde de carbone qui doit être évacué. La respiration a donc un rôle de désintoxication.Mais les poumons ont également d'autres rôle, comme par exemple la régulation de l'équilibre acido-basique mais aussi la filtration du sang en éliminant les colles, les substrats, les sels toxiques et médicamenteux, par expectoration.


4. La peau :

La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus : le derme, l'épiderme et l'hypoderme.

Les trois fonctions essentielles de la peau sont:

La protection. C'est une barrière physique qui protège le corps des agressions extérieures (micro organismes et soleil par exemple).

La régulation. Elle joue un rôle d’échangeur thermique entre le milieu ambiant et le corps. Elle régularise notre température corporelle.

L'élimination. Le sébum rejette les déchets colloïdaux et la sueur rejette les déchets cristalloïdaux, Tous les problèmes de peau sont dus au rejet, l'eczéma sec, crevasses sont le résultat d'une évacuation d'acide, donc de cristaux, l'acné, furoncles, peau grasse, eczémas suintant sont liés à l'évacuation de colles.

Elle prend le relais des reins en cas de saturation.


✨La femme a la chance de posséder un émonctoire supplémentaire souvent méconnu et donc sous-estimé : l’utérus (ou le vagin). Il est à la fois un émonctoire cyclique s’auto-nettoyant lors des menstruations mais aussi une porte de sortie pour les colles via les leucorrhées, les pertes blanches.


La phytothérapie peut vous aider à stimuler et soutenir vos émonctoires. C'est, bien entendu, à ajouter à une bonne alimentation, hydration, hygiène de vie.

Voici quelques plantes à mettre dans votre assiette ou à prendre en infusion.

Foie : radis noir, artichaut, romarin, le chardon mari, chicorée, boldo

Intestin : psyllium, séné, fenouil, cumin, graine de lin

Poumon : thym, eucalyptus, pin sylvestre, plantain, bouillon-blanc

Peau : Bardane, chardon mari, bourrache, pensée sauvage

Rein : pissenlit, queue de cerise, aubier de tilleul, oignon, poireau, asperge

Utérus : achillée mille-feuilles, framboisier


"Prenez soin de vous, vous avez toutes les cartes en mains"


#organes #emonctoires #detox #peau #reins #foie #intestins #poumons

0650661606

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône
certifie1.png

©2020 par Mège Valérie

Siret : 418 945 929 00051

Mentions légales

Politique de confidentialité