Les piliers en naturopathie

Dernière mise à jour : 20 févr. 2020

La Naturopathie vise à créer les conditions favorables pour que le corps puisse s’auto-guérir.

Voici la définition de ces 5 piliers de la Naturopathie.


  • Vitalisme : notre organisme, comme toute créature vivante, possède une force de vie intelligente qui tend vers la réparation (cicatrisation, recalcification d'une fracture, etc.). Le rôle du Naturopathe est de favoriser l'expression de cette "force vitale" avec le concours de différentes techniques et produits naturels.

  • Humorisme : il s’agit de la science qui étudie les « humeurs », le milieu intérieur du corps humain. Notre santé dépend de la qualité de ces humeurs, c’est-à-dire des liquides composants notre corps : liquide intra-cellulaire, liquide extra-cellulaire, lymphe et sang. Notre corps est composé de 70% de liquides. Les déchets métaboliques, les poisons exogènes, issus de notre environnement ou de nos habitudes de vie (alimentation industrielle, tabac, alcool, sucreries...) circulent dans les liquides humoraux. La santé ou la maladie résultent de l'équilibre entre la production et l'élimination de ces déchêts. Le naturopathe agit afin que cet équilibre soit maintenu.

  • Causalisme : le symptôme n'intéresse pas au premier chef le Naturopathe, puisqu'il considère qu'il est l'expression d'un déséquilibre plus profond. Il en recherchera donc la cause et agira sur celle-ci afin de réduire ou annuler le symptôme de façon durable et, dans la plupart des cas, définitive.