Anti-inflammatoires et covid19

Mis à jour : mars 30


En ces temps il parait important de préciser que les anti-inflammatoires sont à éviter (sauf si traitement lourd à long terme sur avis médical, n'arrêtez pas votre traitement sans l'avis de votre médecin) Et donc de préciser que beaucoup d'HE (huiles essentielles ) en sont, et sont donc aussi à éviter.

Je me permets de relayer le message des chimistes de la Cie des Sens à ce sujet :"Certaines huiles essentielles sont anti-inflammatoires, et nous avons donc étudié la question en urgence. Voici nos recommandations : ➡️1. Par mesure de précaution, n'utilisez vraiment pas d'huile essentielle de Gaulthérie, qui est composée en grande partie de salicylate de méthyle, molécule proche de l'aspirine. Il ne faut pas l'utiliser pendant toute la durée de l'épidémie.

➡️2. Évitez dans la mesure du possible les huiles essentielles contenant en grande proportion les molécules suivantes : citronnellal, citrals, chamazulène, beta caryophyllene, germacrène D, acétate de citronellyle.


En voici une liste, non exhaustive, mais qui couvre les huiles essentielles les plus connues :

  • Eucalyptus Citronné (citronnellal),

  • Combava (citronnellal + acétate de citronellyle),

  • Citronnelle de Java (citronnellal),

  • Myrte Citronné (citrals (géranial et néral)),

  • Lemongrass (citrals),

  • Verveines (citrals)

  • Mélisse (citrals).

  • Achillée Millefeuille (chamazulène + beta-caryophyllene + Germacrène D),

  • Tanaisie annuelle (chamazulène),

  • Camomille Matricaire (chamazulène),

  • Copaïba (beta-caryophyllene),

  • Poivre Noir (beta-caryophyllene),

  • Ylang Ylang (beta-caryophyllene, Germacrène D),

  • Clou de Girofle (beta-caryophyllene),

  • Hélichryse de Madagascar (beta-caryophyllene)

  • Verge d'Or (Germacrène D)

  • Gingembre (Germacrène D, curcumène, zingiberène).

Cette liste se veut être la plus complète possible mais elle n'est pas exhaustive. En cas de doute sur une huile essentielle, je vous conseille de prendre toutes les précautions et de ne pas l'utiliser.

Je souhaite également préciser que ce focus est sur les huiles essentielles, car ce sont les extraits naturels les plus concentrés en molécules actives. Par contre, du fait de leur infime concentration en molécules aromatiques, les plantes utilisées en tisane, les hydrolats ou les macérats de bourgeons ne sont pas concernés. 🍀


Évitons donc pour un temps des conseils certes avisés et de bonne intention, mais pouvant être dangereux dans ce contexte.


Profitez de la vie non pas "tant que vous avez le temps" mais plutôt "pour une fois que vous en avez le temps" 😉🥰🤓


"Prenez soin de vous, vous avez toutes les cartes en main"


#sante #huillesessentielles #HE #precaution #attention #coronavirus

0650661606

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône
certifie1.png

©2020 par Mège Valérie

Siret : 418 945 929 00051

Mentions légales

Politique de confidentialité