L'hyperthyroïdie

Il existe beaucoup de lecture sur l'hypothyroïdie mais qu'en est il de l'inverse, l'hyperthyroïdie? Zoom sur cette suractivité hormonale


Le corps humain est un système magnifique et complexe d'organes en relation les uns avec les autres, qui doivent travailler ensemble pour fonctionner correctement.

Ce travail est possible grâce au système endocrinien. En effet, les glandes contrôlent les fonctions de l'organisme par l'intermédiaire de substances chimiques appelées hormones.


La thyroïde est une glande endocrine située à la base du cou, sur sa face antérieure, au-dessous des cartilages du larynx, contre la trachée dont elle recouvre les premiers anneaux. Elle est constituée de deux lobes latéraux réunis l'un à l'autre par une portion rétrécie, l'isthme. Elle a la forme d'un papillon. 🦋


La glande thyroïde secrète des hormones thyroïdiennes qui interviennent à de nombreux niveaux :

  • Développement cérébral chez le fœtus et le jeune enfant,

  • Croissance osseuse,

  • Transformation des graisses et des sucres,

  • Stimulation de la consommation d'oxygène par les tissus.

Elle régit notre métabolisme cellulaire et régule le niveau d'activité de très nombreux organes et systèmes. Certains troubles thyroïdiens peuvent prendre divers aspects en raison de la multiplicité des organes et fonctions sur lesquels influent nos hormones thyroïdiennes. Notre humeur, notre poids, notre cœur, notre digestion, notre croissance, notre vie sexuelle et bien d'autres fonctions indispensables à notre bien-être sont sous sa dépendance.


Il n'est donc pas étonnant que les dysfonctionnements de la glande — hypothyroïdie, hyperthyroïdie — ont de multiples répercussions sur notre santé : température corporelle abaissée, teint jaune-pâle, yeux bouffis, transpiration excessive, humeur dépressive, perte de poids ou prise de poids, accélération du transit intestinal ou constipation...

D'une façon générale, les hormones thyroïdiennes activent tous les processus de « combustion », autrement dit, la production d'énergie au niveau cellulaire.


Dans cet article, je vous propose de faire un zoom sur l'hyperthyroïdie


L'hyperthyroïdie désigne une hyperactivité de la glande thyroïde. Dans le cas d'une hyperthyroïdie, les taux de T3/T4 sont anormalement élevés et le taux de TSH est fortement diminué. Parfois, dans les hyperthyroïdies sans symptômes, les taux de T3/T4 sont normaux mais le taux de TSH est anormalement bas, ce qui signale tout de même une hyperthyroïdie. La thyroxine supplémentaire entraine une accélération de nombreuses fonctions de l'organisme et donc du métabolisme.

Parmi les symptômes qui peuvent le plus fréquemment en résulter, on retrouve :

  • une accélération de la fréquence cardiaque accompagnée d'anomalies du rythme et de palpitations

  • de l'agitation et de la nervosité, même si la personne est fatiguée ou affaiblie

  • un appétit accru accompagné d'une perte de poids

  • un arrêt du cycle menstruel

  • une élévation de la pression artérielle

  • une hausse de la température corporelle (une sensation de chaleur excessive)

  • une peau moite et froide

  • une perte osseuse (l'ostéoporose)

  • des selles fréquentes, parfois accompagnées de diarrhée

  • un sommeil intermittent, des terreurs nocturnes fréquentes

  • une transpiration accrue

  • un tremblement des mains

  • des yeux bouffis, un larmoiement, une sensibilité à la lumière, ou un regard fixe

  • Une sensation de "brouillard" intellectuel (sentiment d'irréalité)

Parmi les différentes solutions naturelles à envisager, on retrouve :

  • L'aromathérapie (la technique par les huiles essentielles)

  • La phytothérapie (le soutien des plantes)

  • Les règles d'hygiène de vie et alimentaire

  • Les élixirs floraux

Je rappelle que si certaines solutions de naturopathie peuvent aider à soulager certains maux, elles ne remplacent pas une consultation médicale auprès d'un endocrinologue !


Alimentation


L’iode est le carburant de la thyroïde. Lorsque celle-ci produit trop d’hormones thyroïdiennes, il faut veiller à limiter les aliments riches en iodes dans son alimentation.

  • Veiller à avoir un bon apport en calcium, car l’hyperthyroïdie contribue à appauvrir les os en minéraux. Cliquez sur la mini image pour connaitre l'alimentation calcium

  • Prendre des repas moins copieux, mais plus fréquents.

  • Éviter de consommer de la caféine, qui stimule encore plus l'organisme : le café, le thé, les boissons énergisantes, les boissons gazeuses de type cola et le chocolat en renferment en quantités variables.

  • Ne pas prendre de supplément naturel d’iode ou de multivitamines qui en contiennent.

  • Éviter aussi les aliments très salés et les algues, car ils contiennent de fortes doses d'iode, ce qui peut nuire à la synthèse d'hormones thyroïdiennes. Les fruits de mer ne sont pas contre-indiqués aux personnes atteintes d’hyperthyroïdie, même s’ils contiennent un peu d’iode.

  • S’il y a eu une perte de poids, le traitement de l’hyperthyroïdie (sans augmenter l’apport alimentaire) est habituellement suffisant pour reprendre le poids perdu. Toutefois, dans de rares cas, une diète un peu plus riche en calories et en protéines est indiquée, le temps que les traitements fassent effet et que la thyroïde retrouve son activité normale.

Certains aliments rendent l'iode inutilisable par la thyroïde : c’est le cas de toutes les plantes apparentées au chou (le chou-fleur, le brocoli, le navet, le rutabaga, la moutarde et le colza), du soja (soya), du millet, de l'arachide et de la noix de pin. Cet effet est attribuable aux isothiocyanates qu’ils renferment. Cette propriété peut sembler intéressante pour les personnes atteintes d'hyperthyroïdie. Or, la teneur de ces aliments en isothiocyanates est trop faible pour contribuer au traitement de l’hyperthyroïdie. Il faudrait en manger des quantités démesurées pour obtenir un effet thérapeutique. De plus, la cuisson inactive les isothiocyanates.


Hygiène de vie


< Exercice physique >

  • En période d’hyperthyroïdie, l’exercice physique intense pour le cœur (par exemple, la course à pied, les sports de raquette, le cardio-vélo et l’entraînement sur des appareils de conditionnement physique) devrait être évité, car le corps est déjà dans un état d’« hyperactivité ». La marche et la natation (d’intensité modérée) sont mieux tolérées. Le Yoga, le Pilate, le Tai chi, le Chi gong sont des activités qui conviennent parfaitement !

  • Une fois le problème traité, la pratique régulière d’exercice est particulièrement importante, car elle contribue à prévenir ou limiter la déminéralisation des os.

< Le sommeil >


Avoir de bonnes nuits de sommeil. Si nécessaire, faire des siestes en début d'après-midi.


< Fuir le stress (je sais...facile à dire !) >


Le stress joue un rôle négatif important dans les affections de la thyroïde, et l'on se retrouve dans un espèce de cercle vicieux, le mauvais fonctionnement de la thyroïde rend plus irritable, moins résistant aux agressions du stress et augmente celui-ci.

Les techniques de relaxation peuvent améliorer grandement le fonctionnement de la thyroïde en permettant un meilleur contrôle du niveau de stress. La pratique de la Relaxation, de la Réflexologie ou du Massage Bien Etre permettent d'obtenir de bons résultats. La cohérence cardiaque peut aussi aider .

L'utilisation de Fleurs de Bach favorisant une meilleure gestion du stress, permet également un meilleur contrôle.

Prévention et soulagement des problèmes oculaires


Quelques conseils pour diminuer l'irritation des yeux, fréquente chez les personnes qui ont une hyperthyroïdie auto-immune (la maladie de Basedow) :

  • Ne pas fumer, car le tabagisme accroît lui aussi le risque d’exophtalmie;

  • Eviter le vent direct dans les yeux;

  • Eviter la lumière vive en portant des lunettes de soleil, puisque les yeux sont plus sensibles aux rayons ultraviolets;

  • Utiliser des gouttes ophtalmiques lubrifiantes (sous forme de « larmes » le jour, et de « gel » au coucher);

  • Appliquer des compresses froides sur les yeux, pour calmer l'irritation; Et/ou des compresses imbibées d'une décoction de camomille romaine.

  • Surélever la tête durant la nuit avec un coussin afin de réduire la pression dans la région oculaire;

  • Consulter son médecin si les symptômes demeurent incommodants.


Soutien en aromathérapie et phytothérapie



< Huiles essentielles >

  • HE Myrrhe, HE Cumin des prés, HE Marjolaine des jardins, HE Petit calament des montagnes. Mettre 3 gouttes du mélange sur un support (comprimé de lactose, un quart de morceau de sucre ou dans une cuillère à café d’huile d’olive) avant les repas.

< Macérât glycériné >

  • La viorne (Viburnum lantana) qui agit sur l’axe diencéphalo­thyroïdien (Basedow, hyperthyroïdie) : 50 gouttes + eau, le matin.

  • L’aubépine (Crataegus oxyacantha) est un sédatif du système nerveux central. Elle équilibre le système vago-sympathique. Son action s’exerce dans la tachycardie, l’arythmie, les palpitations, les extrasystoles : 50 gouttes + eau, le midi.

  • Le cornouiller sanguin (Cornus sanguinea) agit au niveau glandulaire. Il est indiqué dans l’hyperthyroïdie, dans l’apparition du goitre euthythyroïdien et les phénomènes de dysendocrinie : 50 gouttes + eau, le soir.

Décodage biologique, symbolique de la thyroïde


La thyroïde représente notre capacité d'expression, notre créativité. Elle permet l'équilibre, le juste milieu dans tous nos modes d'expression.

Un problème thyroïdien peut être en lien à la difficulté d'exprimer nos besoins, ce qui a de l'importance pour nous. Cela peut aussi correspondre au fait de vouloir montrer nos capacités, de vouloir être reconnus au travers de celle-ci.


Une personne atteinte d'hyperthyroïdie est souvent celle qui va tout mettre en oeuvre pour atteindre les objectifs qu'elle s'est fixés avec la volonté de démontrer aux autres ce dont elle est capable. Elle en oublie ses besoins de repos et se retrouve vite à court d'énergie, voire exténuée. Il y a en elle une croyance qui l'amène à penser que pour être aimé il lui faut prouver et démontrer sa valeur, ce qu'elle fait souvent au détriment de sa santé.


Je suis, bien entendu, à votre écoute et disposition pour une consultation ciblée et personnalisée.

" Prenez soin de vous, vous avez toutes les cartes en main"


#thyroide #thyroidie #hyperthyroidie #naturopathie #endocrinien

Posts récents

Voir tout