Les graines germées

Une graine germée est une graine que l'on a fait germer, en général, hors sol, à des fins d'alimentation, de boisson ou de préparation de semis.



Quelle graine peut-on faire germer ?

Il est possible de faire germer de très nombreuses graines que l'on peut regrouper en 4 familles :

  • Graines de légumes et de fines herbes : alfalfa, radis, carotte, brocoli, fenouil, basilic, persil…

  • Graines de céréales et pseudo céréales : blé, orge, seigle, épeautre, avoine, quinoa, sarrasin, millet…

  • Graines de légumineuses : lentilles, haricots mungo (soja vert), pois chiches, …

  • Graines d'oléagineuses : tournesol, sésame, amande, noisette…

Les graines germées sont très intéressantes nutritionnellement car très riches en micro-nutriments. Beaucoup plus que leurs versions non germées. On retrouve l'ensemble des vitamines A, C, D, E, K et un cocktail de vitamines B. Les minéraux sont également nombreux : magnésium, potassium, calcium, fer, zinc, sodium, phosphore et soufre. Enfin, elles contiennent des acides gras essentiels, des protéines, des fibres et des enzymes.

C'est aussi une très bonne source d'antioxydants et d'acides aminés bio-disponibles.


La richesse en fibres favorise le transit et facilite la digestion mais ce sont aussi les enzymes digestives (lipases, protéases, amylases) libérées lors du processus de germination qui facilitent le travail de nos propres enzymes digestives à l'assimilation des lipides, des protéines et des sucres lents.

Très digestes et peu caloriques, elles ont un effet rassasiant grâce aux fibres.

Les graines germées toxiques à ne pas consommer :

En dehors des graines des végétaux dont les feuilles sont toxiques, il faut aussi écarter celles de tomate, aubergine, poivron, soja jaune et rhubarbe.

Le processus de germination


Remplir le bocal des graines souhaitées et laisser tremper selon le temps indiqué.

Rincer les graines, vider l’eau de trempage et égoutter les graines en les laissant bien humides.

Remettre ensuite les graines égouttées dans le bocal incliné à 45 degrés, tête vers le bas, afin que l'eau s'égoutte.

Répéter l'opération autant de fois que nécessaire (les indications selon les variétés seront indiquées sur le paquet de graines).

Légère différence avec les graines mucilagineuses, qui elles, devront être a flan d'eau, à plat (cresson, chia, etc)

L'hygiène


L’hygiène est très importante dans la culture des graines germées, donc avant de passer à table on évite le pire en vérifiant ces éléments essentiels qui garantissent la fraîcheur des graines :

  • On vérifie qu’il n’y ait aucune trace de moisissure à l’horizon.

  • L’odeur doit être neutre, c’est la même règle que pour le poisson, si ça sent mauvais, mieux vaut les jeter.

  • On rince une dernière fois délicatement les graines sous l’eau pour enlever les enveloppes qui recouvrent des jeunes pousses qui peuvent être mal digérées par certaines personnes.

  • On ne laisse pas les graines germer trop longtemps.

  • On vérifie que les graines soient bien craquantes et pas « mollassonnes ».

  • On fait aussi attention à ce que les tiges ne soient pas brunes.

La conservation


Les graines une fois germées se gardent parfaitement bien au réfrigérateur dans un sachet kraft pour qu'elles ne se déshydratent pas. D'une manière générale, on garde les graines germées maximum 3 jours au frais.


"Prenez soin de vous, vous avez toutes les cartes en main"


#grainesgermées #alimentationsaine #nutiments

0650661606

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône
certifie1.png

©2020 par Mège Valérie

Siret : 418 945 929 00051

Mentions légales

Politique de confidentialité