Chondropathie et naturopathie

Que signifie ce mot tarabiscoté?! Vous souffrez du genou ? Vous êtes peut être concerné(e).


La chondropathie rotulienne ou chondropathie fémoro-patellaire se caractérise par des lésions du cartilage du genou au niveau de la rotule, responsable de douleurs, de gonalgie. Elle est la conséquence du syndrome rotulien.


La chondropathie rotulienne concerne la jonction entre le fémur et la rotule. Elle est la conséquence du syndrome rotulien (ou syndrome fémoro-patellaire), lorsque la patella frotte trop sur le fémur. Sa cousine, la chondropathie fémoro-tibiale, s'attaque au cartilage entre fémur et tibia.


En naturopathie, on pense que l'arthrite ou l'arthrose est due à une saturation humorale en cristaux (déchets et résidus des métabolismes azotés et des produits du catabolisme des sucres rapides avec une tentative inflammatoire pour éviter la calcification).

Les causes de la chondropathie :


Les causes de la maladie peuvent être multiples. En voici quelques unes :

  • La pratique intensive de sport pendant de longues années, principalement la course à pied.

  • La position assise prolongée quotidienne

  • Une accumulation au fil du temps de chocs et traumatismes aux genoux

  • Des entorses aux chevilles mal soignées, ayant entraîné des déséquilibres

Les symptômes :


Les symptômes sont variables

  • Douleur en position assise prolongée

  • Douleur dans les jours suivant une activité physique traumatique

  • Douleurs accentuées en position accroupie

  • Douleur à la montée des escaliers

  • Brûlures internes le soir

  • Dégénérescence du cartilage

Conseils naturopathiques :


Arrêt du sport traumatisant pour les genoux


La première chose à faire est de limiter au maximum les facteurs de risques aggravant l'usure du cartilage.

  • Le Cross fit

  • La boxe

  • La course à pied

  • Le port de charge

  • ...

Proscrire toutes activités occasionnant des douleurs supplémentaires. C'est souvent un crève-cœur d'arrêter son sport préféré, mais c'est primordial s'il entraîne une sur-sollicitation des genoux. Rien ne dit que vous ne le reprendrez pas par la suite, quand vous y irez mieux.


Quel sport pratiquer


Il existe des centaines de sport qui sont « genoux-compatibles » !

  • Faire du yoga (encore mieux en montagne)

L'important est d'écouter la douleur : tout ce qui fait mal est néfaste. 30 minutes d'activité non traumatisante par jour.

  • Marche : si possible en pleine nature, avec des bâtons de randonnée

  • Cyclisme : en s'assurant de la bonne hauteur de selle, et sans forcer, sous peine d'effet inverse. Et même ainsi, le vélo reste traître, donc à utiliser avec parcimonie.

  • Vélo elliptique

  • Natation : en évitant la brasse

  • Course dans l'eau

L'immobilité use plus que l'activité. Une articulation est conçue pour bouger quotidiennement. Sinon, c'est la porte ouverte aux complications. Attention, ceci n'est pas valable pour tout le monde : le principal est d'écouter son corps. En cas de poussée de douleur, il est même parfois préférable de reposer le corps quelques jours.


Douleur au genou : renforcement des quadriceps


À mesure que l’on remuscle les cuisses (quotidiennement), les douleurs s’atténuent. C'est simple, le quadriceps est un groupe de muscles qui tient toute la jambe. Si ces muscles sont trop faibles, ce qui est souvent le cas avec nos vies sédentaires, c'est le genou qui récupère la charge. Le genou peut compenser la pression exercée, jusqu'à un certain point. Quand il commence à fatiguer, il vous alerte par des douleurs.

Il y a plusieurs façons de muscler le quadriceps, la plus simple et efficace reste la station d'extension des jambes. Toujours commencer sans poids, et une jambe à la fois.

Consultez un kiné pour vous enseigner comment réaliser les exercices correctement.


Yoga ciblé arthrose genou, étirement, gainage


Dans la mesure du possible, tous les matins au réveil (avant le petit-déjeuner pour ne pas interférer avec la digestion) une séance de yoga de 5-10 min, toujours la même. En voilà une que vous pouvez adapter à vos besoins : https://youtu.be/2QlLUypvffg

Incluez un exercice de gainage, type planche ou autre. Essayez de tenir un peu plus à chaque fois. Visualisez le corps comme un arbre. Rien ne sert d'avoir des branches fortes sans un tronc fort. Le gainage est indispensable pour rétablir l'équilibre musculaire de l'ensemble de votre corps.


Gainage, renforcement musculaire, étirements et flexibilité peuvent résoudre la majorité des douleurs - genoux et dos compris. D'ailleurs, douleurs aux genoux ou non, une petite séance matinale de yoga devrait être un rituel quotidien pour optimiser votre santé.


Conseils alimentaires

  • Insister sur les aliments anti-inflammatoires pour réduire les sensations de brûlures.

  • Eviter les aliments riches en acides (sucres raffinés comme les sodas, bonbons ou gâteaux, viande rouge, charcuterie, chocolat, café, …)

  • Favoriser le potassium des fruits et légumes pour éviter les fuites de calcium, les anti-oxydants présents dans les oléagineux (Vit C, E, A, Sélénium, Zinc, Polyphénols), la vitamine D

  • Les oméga 3 riches en EPA présents dans les petits poissons gras au moins deux fois par semaine et les bonnes huiles végétales (colza, noix, …) 2 cuillères à soupe chaque jour

  • Le curcuma, le curry et le gingembre sont anti inflammatoires, il est possible de faire une cure d'une boisson qui s'appelle le golden latte. La recette c'est par ici

  • Penser à la flore intestinale avec les prébiotiques des légumes notamment

  • Boire 1 verre d'eau toutes les heures car le cartilage est composé à 75% d'eau

  • Le jeûne intermittent ou hydrique ponctuel est une option pour aider le corps à s'auto-nettoyer.

Les aliments sources d'oméga 3


⇒ Les aliments les plus riches en oméga 3 - ALA (pour 100g) :

• Huile de lin (53.3 g)

• Graines de chia (17.8 g)

• Graines de lin (16.7 g)

• Huile de noix (11.9 g)

• Huile de colza (7.54 g)

• Noix fraîches (7.5 g)


⇒ Les aliments les plus riches en oméga 3 - DHA (pour 100g) :

• Huile de foie de morue (10.9 g)

• Foie de morue crue (4.76 g)

• Maquereau (2.45 g)

• Sardine à l'huile (1.69 g)

• Hareng (1.23 g)

• Saumon (1.12 g)


⇒ Les aliments les plus riches en oméga 3 - EPA (pour 100g) :

• Huile de saumon (13 g)

• Huile de foie de morue (8.94 g)

• Hareng fumé (3.03 g)

• Filet de maquereau (2.87 g)

• Œufs de saumon (1.66 g)


Bon à savoir : Les oméga 3 d'origine animale (foie de morue, maquereau, sardine, hareng, anchois, jaune d'œuf cru (œuf à la coque ou au plat), idéalement de poules nourries aux graines de lin) sont bien mieux assimilés par l'organisme que les oméga 3 d'origine végétale. L'idéal est de varier les oméga 3 d'origine animale et les oméga 3 d'origine végétale.


En phytothérapie et gemmothérapie

  • Décoctions d'harpagophytum

  • Tisanes de poudre d'ashwagandha

  • Pourpier

  • Le bourgeon de Cassis est sans aucun doute l'un des plus employés en gemmothérapie ! Anti-inflammatoire puissant, il saura apaiser les inflammations et les articulations douloureuses ; il possède également une bonne réputation lorsqu'il faut lutter contre les allergies. Son large spectre d'action le rend aussi indispensable en tant qu'adaptogène.

Les oligo-éléments indispensables

Les minéraux dans l'alimentation

Ils se trouvent dans l’alimentation ou en pharmacie, généralement vendus sous forme d'ampoules, mais c’est une décision qui vous appartient, étant hygiéniste je ne travaille pas avec les compléments alimentaires :

  • cobalt

  • cuivre, or, argent

  • zinc

  • soufre

  • manganèse

Massage


Le massage est un excellent outil pour redonner à vos muscles leur pleine capacité. En effet, avec le temps, des déséquilibres musculaires se créent. Le corps compense, et bien souvent ce sont les articulations qui encaissent.

A raison de deux séances par semaine, durant environ 5 minutes. Cela permet d'éliminer les tensions musculaires qui empêchaient les muscles de remplir correctement leur fonction.


Le moral et les émotions


Primordial : la motivation. Sans être persuadé(e) que vous pouvez guérir, cela ne fonctionnera pas. Voilà notamment pourquoi l'effet placebo a un effet majeur lors des études concernant l'arthrose.

Vous pouvez écrire vos buts chaque jour sur un cahier. C'est une technique de développement personnel pour programmer l'inconscient. Elle permet de conserver une détermination sans faille. Le but doit toujours être formulé positivement, en visualisant ce qui pourra être réalisé une fois guéri. Un objectifs par exemple : "À telle date (dans 6 mois par exemple - l'objectif doit être réaliste), je peux faire du sport tous les jours." Si vous êtes convaincu(e) que vous allez guérir (à l'aide d'un objectif fort affiché), et si vous faites ce qu'il faut chaque jour, vous y parviendrez. Et le jeu en vaut la chandelle : éviter que la situation n'empire, avec arthrose, douleurs intenses, piqûres, infiltration, arrêts de travail, mise à nu de l'os, chirurgien orthopédique, prothèse, invalidité, etc.


Signification psychosomatique des articulations


Les articulations représentent de façon générale la mobilité et la flexibilité. Elles sont notre capacité à plier devant les situations que la vie nous présente. Elles font lien également avec les changements de direction, l’action et la résistance face à l’autorité.

Ainsi, des douleurs articulaires pourront plus facilement toucher des personnes qui manquent de souplesse, qui ont tendance à être exigeantes principalement envers elles-mêmes. Des personnes qui se critiquent facilement ou qui se demandent la perfection, le maximum en ne se donnant pas droit au repos, au plaisir. Mais parfois aussi qui ont peur de la critique, du jugement des autres dans les actions qu’elles mènent ou qu’elles doivent entreprendre.

L’articulation concernée est une autre indication importante pour retrouver la probable cause des symptômes éprouvés. Mais brièvement, les chevilles parlent de notre capacité à accepter les changements d’orientation, les genoux eux de notre capacité à se plier, à s’incliner. Pour ce qui est des articulations des doigts, celles-ci sont en lien avec les détails du quotidien et si vous souffrez des poignets souvenez-vous que ceux-ci sont en rapport avec les ordres que vous recevez. Lorsque ce sont les coudes qui se manifestent alors il est intéressant de vous questionner quant à la direction choisie dans ce que vous faites, les épaules elles parlent de difficulté à supporter les charges. Quant aux hanches, elles sont en corrélation avec ce qui nous sert d’appui.


Divers

  • Il peut être nécessaire d’envisager des semelles orthopédique (thermo-moulées). Faites appel à un podologue posturologue pour une évaluation.

  • La technique des ventouses traditionnelles ainsi que l’acupuncture peuvent soulager.

  • Lostéothérapie est une technique plus douce que l’ostéopathie, basée sur la compression associée à un mouvement de l’articulation, elle donne de bons résultats tant au niveau réalignement des articulation que des douleurs.

  • Le taping peut aussi vous soutenir

  • Cataplasmes nocturnes de chou vert, ou argile montmorillonite, ou ricin

"Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin" Je suis à votre disposition pour une consultation !

"Prenez soin de vous, vous avez toutes les cartes en main"


#gonarthrose #chondropathie #minéraux #arthrose #articulation

Posts récents

Voir tout